Graphiques

Modèles

Modèles

  • Feu bactérien
  • Ravageurs SOPRA

Mildiou

Mildiou taches d'huileMildiou sporulationMildiou rot grisMildiou rot brun

Le mildiou, causé par Plasmopara viticola, est une des principales maladies de la vigne en Suisse. Mal maîtrisé, il peut avoir non seulement un impact négatif important sur la quantité et la qualité de la récolte mais aussi provoquer un affaiblissement de la plante l’année suivante en cas de forte défoliation précoce. La protection du vignoble suisse contre le mildiou nécessite un nombre de traitements avec des fongicides qui varie selon les régions et les conditions climatiques de l’année de 6 à 10.

Dans le cadre d’une viticulture raisonnée l’utilisation d’outils d’aide à la décision permettant de modéliser le développement des pathogènes est une des voies possibles pour mieux maîtriser la lutte et limiter l’usage des fongicides. Le modèle expert VitiMeteo-Plasmopara développé conjointement par Agroscope Changins-Wädenswil et le Weinbauinstitut de Freiburg im Breisgau (D) constitue un instrument précieux pour prévoir le développement du mildiou. VitiMeteo-Plasmopara modélise chaque étape du développement de Plasmopara viticola à partir de données recueillies par un réseau de stations météorologiques et fourni ainsi des indications sur les épisodes d’infections. Depuis 2005 le modèle est disponible pour les viticulteurs suisses sur la plate-forme AGROMETEO. Le modèle rencontre beaucoup de succès, il a été utilisé en 2012 pour modéliser la totalité des vignobles de Suisse, d’Allemagne, d'une partie de l’Autriche et des provinces du Nord de l’Italie  (Trentino, Tirol du Sud et Veneto).